acne maison

Nouveaux venus dans le monde des home devices, les appareils promettant de traiter l’acné ont déferlé l’année dernière aux USA, se classant dans le top 3 des dispositifs maison à usage esthétique (derrière les appareils d’épilation et de photo-rajeunissement).
Si certains de ces dispositifs ont reçu l’agrément de la FDA, ce n’est évidemment pas le cas de tous. De même en ce qui concerne les étude scientifiques : c’est le grand flou. On retiendra tout de même que l’Omnilux Clear-U a donné des résultats encourageants (réduction de 69% des lésions d’acné après 8 semaines d’utilisation) lors d’une petite étude ayant inclus 21 patients.

Ces appareils émettent une lumière qui active localement la destruction des bactéries impliquées dans l’acné (lumière bleue). D’autre sources lumineuses pourraient avoir une action atrophiante ou anti-inflammatoire sur les glandes sébacées. Si les lasers et lampes professionnels existent depuis quelques années pour l’acné, il est vrai que le coût de ces traitements (non remboursés) et la contrainte des déplacements réguliers pour le patient fait qu’ils sont peu utilisés. Peut-être aurons-nous un jour un compromis avec des appareils à usage domestiques disponibles sur ordonnance ? Et puis, pour ceux qui aiment les gadgets, il y existe aussi une application pour l’Iphone en attendant…mais les énergies délivrées ne seront jamais suffisantes pour faire mieux que le placébo, soyez réalistes !

Liens :
NYTIMES
NCBI
APPLE
Source photo : http://www.phototherapeutics.com/