Dermatologie et Esthétique

Le docteur Nina Roos vous
accueille aussi sur son site
docteurninaroos.fr

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - lipolyse

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, 21 juin 2011

SUSPENSION DU DECRET SUR LA LIPOLYSE EN FRANCE

lipolyse

C’est tout récent, le décret du 11 avril interdisant toute technique lipolytique (hormis la liposuccion) vient d’être suspendu en France par le juge des référés du Conseil d’Etat, le 17 juin 2011.
Il semble en effet que le rapport de la haute Autorité de Santé sur les effets secondaires des techniques de lipolyse ait été fondé sur une analyse partielle (partiale ?) de la vaste littérature concernant les techniques médicales de lyse des adipocytes….

On revient donc à la case départ, en attendant une conclusion définitive de nos experts nationaux, et en espérant que les conflits d’intérêts des uns et des autres ne viennent pas perturber les jugements et nuire à l’intérêt des patients…

Lien

lundi, 2 mai 2011

INTERDICTION DE LA LIPOLYSE EN FRANCE

Lipolyse en france

Avis à celles et ceux qui voulaient se tourner vers la lipolyse :
depuis le 12 avril 2011, conformément à un décret ministériel faisant suite à une enquête menée auprès de professionnels de santé par la Haute Autorité de Santé, toutes les techniques de lipolyse sont interdites en France.
Il est donc désormais illégal d’essayer de détruire les adipocytes de quelque façon que ce soit (ultrasons, cryolypolyse, lipolyse laser, mésothérapie, injections hypo-osmolaires, phosphatidylcholine…).

Pour l’instant, si le respect de la loi doit être strict, il n’empêche que les dermatologues et chirurgiens concernés ont entamé une communication avec le ministère de la santé car tous ces actes ne sont pas équivalents en terme de risques ou d’effets indésirables recensés. On dénombre en effet moins d’accidents avec les techniques type ultrasons ou cryolipolyse qu’avec la lipolyse laser ou les injections de phosphatidylcholine (interdites en France depuis un certain temps déjà) par exemple…
Affaire à suivre donc…

Source photo : www.vichy.com