Dermatologie et Esthétique

Le docteur Nina Roos vous
accueille aussi sur son site
docteurninaroos.fr

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - beurre de karité

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, 4 octobre 2016

A l'automne, prenez soin de vos cheveux !

automne_2.png

L’automne est une période de transition difficile pour les cheveux. Chute saisonnière, changement de texture, fragilité ou manque de vitalité sont fréquents en cette période. Voici comment y remédier.

Avec le stress de la rentrée, les changements de rythme et de luminosité, et une moins bonne alimentation, vos cheveux ont des raisons de ne pas être aussi en forme qu’en été. Et comme ces désagréments ont tendance à perdurer tout l’hiver, n’attendez pas pour agir.

1) En cas de chute de cheveux : débutez rapidement un complément alimentaire !

La chute de cheveux saisonnière est normale, mais elle peut prendre des proportions inquiétantes dans certains cas. Plus tôt vous démarrerez un complément alimentaire, plus tôt vous enrayerez la chute. Pensez qu’il faut 3 mois pour stopper le phénomène, il ne faut donc pas attendre que les cheveux tombent par poignées si vous êtes sujette aux chutes automnales.

L’idéal est un complément contenant du fer, nutriment indispensable à une repousse de bonne qualité. A prendre pendant 3 mois :

- Novophane, Laboratoire ACM (2 gélules/jour)

- Anacaps, Ducray (1cp/jour)

2) Pour dynamiser des cheveux fragiles : ciblez les bons aliments !

Les cheveux ont besoin de fer, de vitamines et de minéraux pour bien pousser et être robustes. Que vous soyez végétarienne ou carnivore, vous pouvez garnir votre panier de course avec les aliments suivants, à acheter frais et bio de préférence, afin d’en tirer les plus de nutriments :

- Des œufs

- Des lentilles vertes

- Des poivrons rouges

- Des huitres

- Des épinards

- Du foie

- De la patate douce

- Du soja

- Des céréales de petit déjeuner

- De la levure de bière

3)Pour des cheveux secs et ternes : essayez les soins naturels

Pas besoin d’aller chercher bien loin pour restructurer et nourrir des cheveux cassants.

Certaines matières végétales semblent avoir été faites pour entretenir et gainer les fibres capillaires. C’est le cas du beurre de karité, de l’huile d’avocat, de l’huile de coco, de l’huile d’amande douce, et des jaunes d’œufs. Seuls ou associés entre eux, ces ingrédients s’utilisent en masque, à laisser posé au moins 30 minutes, deux fois par semaine. Rincez toujours avec un shampooing très doux pour cheveux abimés, ou un shampooing peu moussant (bio ou solide) afin de na pas décaper vos cheveux.

Enfin, pour les cheveux ternes, vous pourrez leur redonner brillance et éclat avec du vinaigre d’alcool (à acheter au supermarché). Une friction au vinaigre d’alcool après le shampooing donne une brillance immédiate et active la microcirculation du cuir chevelu. Quelques cuillères à soupe suffisent pour des cheveux longs. Veillez à bien prendre du vinaigre d’alcool (et non un autre vinaigre alimentaire) car son odeur s’évapore rapidement. Ce geste est à renouveler 1 à 2 fois / semaine.

Enfin, n’hésitez pas à couper les pointes (voire bien plus !) afin de stimuler la repousse. Cela donnera également du volume à vos cheveux et les allégeant, en attendant qu’ils se portent mieux.

4) Dans tous les cas : activez la microcirculation

Pour pousser et être solides, vos cheveux ont besoin de recevoir de l’oxygène et des nutriments, par les micro-vaisseaux sanguins qui irriguent la peau du cuir chevelu.

Il n’est pas difficile d’oxygéner vos racines:

- Faites du sport (au minimum de la marche rapide) 30 minutes 3 fois par semaine,

- Réduisez le tabac,

- Frictionnez vos cheveux en vous shampooinant. Attention, il ne faut tirer, simplement masser du bout des doigts la peau du crane, pendant une minute, sous la douche.

Si malgré tout, la situation ne s’améliorer pas assez, ne tardez pas à consulter un médecin, il vous prescrira un bilan et des médicaments plus forts.

Sur le même sujet, rendez-vous sur Mon Site Beauté:
Chute de cheveux: quand faire un bilan ?
Chute de cheveux chez la femme: quand s'affoler ?

lundi, 6 octobre 2014

DU BEURRE DE KARITE POUR ËTRE BELLE AU NATUREL (3) : LES AUTRES UTILISATIONS DU BEURRE DE KARITE EN DERMATOLOGIE

beurre_karite.png

Si le beurre de karité est traditionnellement utilisé comme crème hydratante ou pour nourrir les cheveux crépus, sachez qu’il peut vous séduire dans de nombreuses autres indications. Une fois essayé, vous trouverez donc mille raisons d’utiliser du beurre de karité au quotidien. Voici mes préférées, en tant que dermatologue :

  • L’hydratation des mains et des ongles le soir. Beaucoup de femmes sont à la recherche de LA crème idéale pour les mains. Le beurre de karité est tout à fait adapté à cet usage. Très restructurant, il nourrit efficacement les mains desséchées, agressées, abimées. Il ne faut pas oublier de masser les ongles, zone que l’on néglige souvent ou pour laquelle les crèmes sont souvent insuffisamment hydratantes.
  • Les traitements des cheveux abimés et pointes sèches. S’il parait difficile de s’enduire tous les cheveux de beurre de karité, on oublie parfois que ce geste peut être fait à moitié, ce qui est plus facile à rincer. Les pointes de cheveux abimées bénéficieront d’une application hebdomadaire de beurre de karité, idéalement à laisser poser quelques heures, voire toute la nuit.
  • Les gerçures des lèvres ou des commissures. La solidité du beurre de karité à température ambiante en font un produit idéal à transporter dans son sac puisqu’il ne risque pas de couler. Son odeur agréable en fait un cosmétique de choix sur le visage.
  • Les crevasses des doigts. Souvent très douloureuses, les crevasses sont difficiles à cicatriser du fait de leur profondeur. Le beurre de karité peut justement être appliqué au fond des crevasses et va y rester pour assurer une meilleure cicatrisation et un isolement de la plaie. Il suffit d’en appliquer une petite noisette en faisant bien pénétrer dans la fissure, plusieurs fois par jour et au coucher.
  • Les plaies superficielles. Le caractère occlusif et compact du beurre de karité en font quasiment un pansement naturel. Vous pouvez l’utiliser pour accélérer notamment la cicatrisation des croutes et brulures superficielles.

lundi, 29 septembre 2014

DU BEURRE DE KARITE POUR ËTRE BELLE AU NATUREL (2)

beurre_karite.png

Pour les habituées des cosmétiques maisons, ou les chimistes amatrices qui souhaitent aller plus loin, on peut également proposer quelques recettes ayant pour base le beurre de karité.

Par exemple :

  • Pour les peaux très sèches des adultes: Faites fondre très doucement 40 ml de beurre de karité au bain-marie. Ajoutez en fouettant 20 ml d’huile d’amande douce, 15 ml d’huile d’olive, 120 ml d’huile de sésame. Versez ensuite le mélange dans un grand flacon en verre stérilisé. Vous pouvez ajouter 20 gouttes de l’huile essentielle de votre choix pour parfumer cette huile selon vos goûts. A appliquer sur peau humide après le bain ou la douche.
  • Pour les pieds secs: Faites fondre au bain-marie 50 g de beurre karité et 30 g d’huile d’amande douce. Lorsque la préparation commence à tiédir, ajoutez 15 g de gel d’aloe vera, 5 g de glycérine, 10 gouttes d’huile essentielle (HE) de citron, 10 gouttes d’HE de cyprès, 5 gouttes d’HE de lavande et 5 gouttes d’HE d’arbre à thé, que vous aurez préalablement mélangées dans un autre récipient. Transvaser ensuite la préparation dans un récipient en verre stérilisé. Laissez refroidir avant utilisation. Vous pouvez appliquer ce baume couche épaisse pendant quelques heures voire toute une nuit en emballant vos pieds dans du film alimentaire.
  • Après avoir passé la journée au soleil : Mélangez au bain-marie 2 cuillères à soupe de beurre de karité à 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, 1 cuillère à soupe d’huile de ricin et 1 cuillère à soupe d’huile de monoï. Lorsque le beurre est totalement fondu et que la préparation est homogène, mettez-la dans un pot opaque muni d’un couvercle. Laissez refroidir à température ambiante et refermez.

lundi, 22 septembre 2014

DU BEURRE DE KARITE POUR ËTRE BELLE AU NATUREL (1)

beurre_karite.png

Produit naturel, le beurre de karité fait partie des soins de beauté traditionnels qui ne se laissent pas remplacer par la cosmétique industrielle. Ses propriétés extraordinaires en font un allié de choix pour entretenir sa peau, ses cheveux et ses ongles.

Qu’est ce que le beurre de karité ?
Le beurre de karité est extrait de l'amande du fruit du Butyrospermum Parkii, un arbre de la savane. Il faut acheter un beurre pressé mécaniquement, et non raffiné, qui a conservé tous ses principes actifs. Riche en phytostérols (anti-oxydants), vitamines A et E, acides gras et en insaponifiables, le beurre de karité est reconnu pour ses vertus réparatrices, cicatrisantes, régénératrices et raffermissantes. Son application permet à la peau de conserver jeunesse, hydratation, souplesse et élasticité. Solide à température ambiante, il est facile à transporter, et ne demande qu’à être réchauffé au contact de la peau ou dans le creux de la main avant d’être étalé.

Comment utiliser le beurre de karité ?
Que ce soit sur des jambes sèches, en après rasage chez les messieurs, ou de temps en temps sur le visage, le beurre de karité devrait vous séduire. Le mode d’emploi est simple : après la toilette, il faut masser quelques minutes afin de liquéfier le beurre de karité puis de le faire pénétrer.
Pour les paresseuses, on peut également faire fondre du beurre de karité dans l’eau du bain, tout simplement !
Seule restriction : attention toutefois à ne pas en appliquer trop souvent sur le visage en cas d’acné, cela peut majorer les lésions du fait de l’effet occlusif, mais cela est vrai pour tous les corps gras.