AAG.png

Cette chute de cheveux chronique est un motif fréquent de consultation, chez la femme comme chez l’homme. Aux Etats-Unis, par exemple, elle touche 6% des femmes caucasiennes de moins de 70 ans. Cette prévalence est moindre chez les asiatiques. L’âge de survenue est variable, mais on constate que plus cette alopécie démarre tôt, plus elle risque d’être importante.

Lire la suite sur Mon Site Beauté.